facebook
inscription newsletter


<<
© Philippe Savoir
 

llÁmame lola
mickaël phelippeau
bi-p association (france)

vendredi 17 juin à 19:00
salle de l'ancien évêché

 

durée : 60 minutes
bord de plateau (30')

TP 15€ / TR 12€ / TPR 9€

Projet chorégraphique Mickaël Phelippeau
Collaboration artistique, interprétation
Lola Rubio
Création lumière Séverine Rième
Remerciements Lucio Rubio, Arantxa Martinez, Sonia Noya

Production déléguée bi-p association
Coproduction Théâtre Brétigny Scène conventionnée, fabrik Potsdam et CDC Uzès danse dans le cadre du programme ÉTAPE DANSE, initié par l’Institut Français Deutschland - Bureau du Théâtre et de la Danse, avec l’aide du ministère de la Culture et de la Communication- DGCA, et de la ville de Potsdam, Le Phare - centre chorégraphique national du Havre Haute-Normandie, L’échangeur - CDC de Picardie, centre chorégraphique national de Caen/Basse-Normandie, dans le cadre de l’accueil studio
Avec le soutien du CCN de Tours - direction Thomas Lebrun, dans le cadre de l’accueil studio.
L’association bi-p est soutenue par la DRAC Centre-Val de Loire - ministère de Culture et de la Communication, au titre de l’aide à la structuration, par la région Centre-Val de Loire au titre du conventionnement et par le département de l’Essonne.

 

++ site web ++

 
 >>
 

Mickaël Phelippeau aime jongler avec l’idée du portrait : créer à partir de quelqu’un, ou plus exactement à partir d’une rencontre et de l’intimité qui peut en émerger… Dans Llámame Lola, il vous donne rendez-vous avec Lola Rubio, chorégraphe interprète d’origine madrilène, qui vit aujourd’hui à Berlin avec son fils Lucio. Dans ce solo, Mickaël Phelippeau l’invite à remonter le cours du temps, l’incite à se dévoiler, presque l’air de rien… Avec générosité et humour, Lola Rubio ouvre ainsi sa boîte à souvenirs dans un habile slalom entre danse et confidences. Une discussion complice avec le public qui, petit à petit, glisse vers un autre espace temps dans lequel le récit prend des tonalités plus fictionnelles, voire oniriques. Mais la réalité de cette femme, de son témoignage, subsiste bel et bien ; moins tangible mais toujours à portée de main.

A choreographic portrait based on an encounter with Madrid-born dancer and choreographer Lola Rubio. In this solo, she opens up her memory box to evoke her past, gliding from dance to a confidential tête-à-tête with the audience that gradually takes on a more fictional, dreamlike quality.

 

Après une formation en arts plastiques et en danse, Mickaël Phelippeau travaille auprès de nombreux chorégraphes (parmi lesquels Mathilde Monnier, Alain Buffard, Daniel Larrieu), et de 2001 à 2008 au sein du Clubdes5, collectif de danseurs-interprètes. Depuis 2003, il axe principalement ses recherches autour de la démarche bi-portrait, prétexte à la rencontre. Il crée ainsi les pièces chorégraphiques bi-portrait Jean-Yves (2008) et bi-portrait Yves C. (2009), Round Round Round (2010), Numéro d’objet (2011), Sueños et Chorus (2012), enjoy the silence et bi-portrait Erwan K. (2013), Pour Ethan et Set-Up (2014), Avec Anastasia et Llámame Lola (2015). Depuis 2010, Mickaël Phelippeau est directeur artistique des résidences À domicile à Guissény. Il est artiste associé au Quartz - scène nationale de Brest de 2011 à 2014, au Théâtre Brétigny - scène conventionnée de 2012 à 2016, à l’Échangeur - CDC de Picardie de 2014 à 2016, au Merlan - Scène nationale de Marseille de 2015 à 2018, au théâtre Louis Aragon - scène conventionnée de Tremblay-en-France en 2016, au Centre chorégraphique national de Caen en Normandie de 2016 à 2019. Mickaël Phelippeau au festival Uzès danse
2010 - interprète dans Danses libres de François Chaignaud et Cecilia Bengolea

 

© 2016 UZÈS DANSE |conception antoine+manuel |