facebook
inscription newsletter



© Nicolas Doubre
 

ladies first
marion muzac
(France)

vendredi 10 juin à 19:00
au jardin de l'évêché

 

durée : 55 minutes

TP 15€ / TR 12€ / TPR 9€

Spectacle issu d’un projet d’éducation artistique et culturelle débuté en juillet 2015.

 

Conception Marion Muzac
Collaboration chorégraphique
Jérôme Brabant, Mathilde Olivarès
Scénographie Émilie Faïf
Lumière Anne Vaglio
Dansé et créé avec
Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Clémence Aton, Zélie Bousquet, Cindy Fourgeaud, Lili Girardin, Nina Godderis, Émilie Mitrano, Hanna Mitrano, Églantine Vialaret
Nord-Pas-de-Calais-Picardie Lola Belhis, Iman Bobozo, Lalou Denais, Anne-Emmanuelle Lété, Lolita Perazio, Cléa Rulkin
Île-de-France Zoé de Tarlé, Jihane Jabir, Alice Martin, Molly Siboulet-Ryan, Fatou Sylla, Jennyfer Urie
Coordination administrative et logistique
Pethso Vilaisarn / CDC Toulouse

 

Production déléguée CDC Toulouse/Midi-Pyrénées
Coproduction MZ production M.Muzac, CDC Toulouse/Midi-Pyrénées, L’Usine - centre national des arts de la rue Tournefeuille / Toulouse Métropole, CDC Uzès danse, Théâtre national de Chaillot, La Briqueterie CDC du Val-de-Marne, CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, L’échangeur - CDC Picardie, Le Gymnase | CDC Roubaix Nord- Pas de Calais, Le Grand Bleu (Lille)
Avec l’aide de la DRAC Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, la région Midi-Pyrénées, la ville de Toulouse.
Avec le soutien de la ville de Tournefeuille.

 

++ site web ++

 

Spectacle suivant >

 
 >>
 

Parce que la richesse naît des rencontres, le festival Uzès danse ouvre cette édition avec une création issue d’ateliers menés avec des adolescentes venues de trois régions de l’Hexagone, dont le Languedoc Roussillon Midi Pyrénées. À l’origine de ce projet, Marion Muzac, qui entremêle ici engagement féministe, goût pour l’Histoire de la danse et désir de décloisonner cet art.
Tout a commencé par des ateliers, et un travail sur quatre pionnières de la danse : Loïe Fuller, Isadora Duncan, Ruth Saint Denis, Joséphine Baker. Une véritable découverte pour les jeunes filles de ce projet. Jeter des ponts entre ces deux générations de femme et « leurs » danses ; jeter des ponts entre ces adolescentes ; jouer avec tous ces brassages possibles : des axes de travail clairs et concrets.
En ressort un faufilage de séquences, à l’image des récitals du début du XXe siècle. Une pièce aussi fébrile qu’énergique, servie par 20 jeunes femmes emportées dans la danse : depuis des tourbillons de voiles à la Loïe Fuller jusqu’à des jeux plus abstraits, en passant par des accents africains ou bollywoodiens !

One of the many treasures this year is a creative project, bringing together feminist commitment, dance history, and 20 teenaged girls from all over France. Bridging the work of four dance pioneers from the early 20th century and a new generation of young women and “their” dances, this vibrant creative work skips from whirl of veils to more abstract moves, with notes of Africa and Bollywood.

JOURNAL D'UNE CRÉATION
Reportage réalisé par le CDC L'échangeur - Hauts-de-France

Marion Muzac se forme à la danse classique en conservatoire puis mène un cursus universitaire en commerce et communication. À New-York, elle suit l’enseignement de la technique de Merce Cunningham et à Toulouse profite de la formation du centre de développement chorégraphique. Elle est professeur de danse contemporaine au conservatoire de Toulouse, au CDC et à l’ISDAT. En septembre 2013, elle est responsable du département danse du conservatoire de Toulouse.
Depuis 2001, elle mène simultanément des activités pédagogiques et des projets chorégraphiques. Elle s’intéresse particulièrement à créer un pont entre l’expression des adolescents à travers leurs pratiques de la danse et la recherche artistique de la danse dite « savante ». Elle collabore avec des plasticiens, des metteurs en scène de théâtre et d’opéra et intervient auprès des jeunes comédiens du Théâtre National de Toulouse, l’Atelier Volant. En 2008, elle crée le duo danse et musique hero hero, régulièrement présenté dans les écoles, collèges et lycées. En 2010, avec la plasticienne Rachel Garcia, elles réalisent Le sucre du printemps un projet chorégraphique pour 27 jeunes danseurs. Après Toulouse, Le sucre du printemps a été crée à Düsseldorf, à Paris au théâtre national de Chaillot en collaboration avec le CND de Pantin et dernièrement à Ramallah en Palestine. Suite à cette création, elle réalise un film documentaire 17 printemps avec la réalisatrice Sophie Laloy, sur le parcours initiatique d’un jeune danseur de 17 ans qui entre dans le monde adulte par l’expérience de la danse.

 

 

© 2016 UZÈS DANSE |conception antoine+manuel |