facebook
inscription newsletter


<<
© Anya Tokhomirova
 

b&b
magali milian et romuald luydlin
la zampa (france)

jeudi 16 juin à 19:00
salle de l'ancien évêché

 

durée : 40 minutes
bord de plateau (30')

TP 15€ / TR 12€ / TPR 9€

 

séance scolaire à 14:30

Chorégraphie
Magali Milian, Romuald Luydlin
Interprètes Magali Milian, Romuald Luydlin, Corine Milian (chant)
Création lumière Ollivier Lacroze
Régie lumière Christel Olislagers
Son Valérie Leroux
Costumes et accessoires Lucie Patarozzi

 

Coproduction ADDA du Tarn (Albi), Accord-Espace Apollo (Mazamet), théâtre de Nîmes, théâtre de L’Archipel-scène nationale de Perpignan, L’Avant- Scène Cognac scène conventionnée danse et accueil en résidence en partenariat avec Les Carmes (La Rochefoucauld).

La Zampa reçoit le soutien du ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, de la région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, du conseil départemental du Gard et de la ville de Nîmes.

 

++ site web ++

 
 >>
 

Pour leur première escapade sur la scène dite « jeune public », Magali Milian et Romuald Luydlin plongent dans le conte de La Belle et la Bête, et en ressortent avec un trio aux clairs accents rock, à la fois drôle et diablement inquiétant. Une jeune femme aventureuse, un homme mystérieux et une large rose rouge… Les seuls éléments que le tandem a délibérément retenus du conte originel, paru en France sous la plume de Gabrielle-Suzanne de Villeneuve (1740). Sous le regard (et les commentaires) d’une conteuse-chanteuse à la voix aussi grave que suave, ils jouent à se faire peur dans le noir et tissent des images où la beauté flirte allègrement avec la frayeur. Un fil captivant et continu qu’ils finissent par éclater en courtes séquences apparemment multipistes, pour mieux revisiter et s’amuser avec ce récit d’une jeune innocente en prise avec un être monstrueux. Un conte où il est avant tout question ici de séductions maladroites, de différences à dépasser, d’histoires à se réinventer…

Beauty and the Beast for young audiences is given a new take here. A funny, disturbing tale of awkward seduction, differences to bridge, and a spell to break is narrated by an ambiguously complicit, sometimes kindly figure, and stars an adventurous young woman, a mysterious man and a red rose.

 

Magali Milian suit les formations du conservatoire d’Avignon et du CNDC d’Angers. Romuald Luydlin se forme au Butô avec Sumako Koseki et au théâtre No auprès de maître Kano. Ensemble, ils pratiquent l’aikido et cultivent différentes approches du corps. Ils fondent la compagnie La Zampa où ils sont tous deux chorégraphes et interprètes. Depuis 2000, ils abordent différents formats (petites formes, pièces de groupe, court-métrage, performances). En 2005, la carte blanche Dans le Collimateur, commande de DSN-Dieppe Scène Nationale, leur permet de préciser leur lien avec la musique. De cette expérience naît une collaboration avec le GMEA/Albi, Centre National de Création Musicale. Leurs pièces, La Tombe du Plongeur, Call me Sand, Dream on, sont présentées sur des scènes de musiques actuelles. Ils poursuivent sur ces chemins de traverse en croisant les univers du collectif Red Sniper (Patrick Codenys, musicien et Kendell Gers, plasticien), et du metteur en scène et vidéaste Bruno Geslin dont ils seront les interprètes de Crash(s) ! Variation, libre adaptation du roman de J.G. Ballard. Avec le guitariste Marc Sens, ils créent Requiem (2010) sur des textes de la rappeuse Casey. En 2012, ils rejoignent le collectif d’auteurs les Habits Noirs (Caryl Férey, Jean-Bernard Pouy) pour la création Dégradés. En 2012/13, ils participent au programme européen Modul Dance/EDN (European Dancehouse Network) avec Spekies, pièce pour un danseur et un guitariste, sur un texte de Caryl Férey. Cette même année, ils sont interprètes dans la reprise de Mauvais Genre d’Alain Buffard. La Zampa est « artiste associé » au théâtre de Nîmes pour les saisons 2014/15 et 2015/16, au cours desquelles trois projets voient le jour : B&B, création jeune public, Pixies 9ch, installation sonore/performance de (et avec) Valérie Leroux, et enfin Opium en mars 2016.

 

© 2016 UZÈS DANSE |conception antoine+manuel |